> Des rencontres pas comme les autres

 

 

 

PROGRAMME

Les " Few-to-Few " du Business & Legal Forum | Forum des affaires et du droit sont des moments rares d’échanges, de confrontations de points de vue et de retours d’expériences, entre praticiens des affaires et du droit de haut niveau. La liberté de ton est rendue possible par le respect de la règle de Chatham House que chacun s'engage à respecter.  Les Moment(s) sont quelques occasions dans l’année de renouer avec ces séances aussi enrichissantes que conviviales. Les moment(s) se déroule en matinale, en déjeuner ou en avant-diner (autour d'une découverte oenologique*pour les avants-diners). Le nombre de places est volontairement limité.*

 

 

 

 

AFTER WORK CONCURRENCE (IMAGE)

 

Avant-dîner  - 13 juin 2017

18h00 - 20h30

181° table-ronde

Paris

 

 

Rencontre exceptionnelle avec

Madame la présidente de l'Autorité de la concurrence

Madame Isabelle de Silva

 

et, notamment,

 

Fabien Choné, directeur général délégué, DIRECT ENERGIE,

Erick Roche, président, TEVA France

Nicolas Guérin, président, Cercle Montesquieu, directeur juridique groupe, ORANGE,

membre du conseil scientifique du Business & Legal Forum,

Mélanie Thill-Tayara, avocat, associé, DECHERT llp.

 

 

Droit et politique de concurrence - et donc l’Autorité de la concurrence - s’invitent partout : dans votre stratégie de développement, dans vos opérations de fusions-acquisitions, dans votre business model, dans vos relations avec vos concurrents, clients et fournisseurs… Impossible de faire l’impasse. Mieux vaut alors prévenir que guérir !

 

Quelles sont les perspectives perçues et la philosophie d’action pressentie par la nouvelle présidente de l’autorité ? Pourquoi un dialogue entreprises / pouvoirs publics est-il plus que jamais indispensable ? Sur quoi doit-il porter ? Quels réflexes et quelles pratiques pourraient être développés ? Après les amendes records des dernières années, le moment est-il plus à la clémence, à la transaction ? Est-il d’ailleurs légitime de discuter de l’amélioration de certains textes et certains outils ? Enfin, quels sont les évolutions et les progrès possible au niveau de l’Union européenne ?

 

Le 14 juin à 18 heure, le BLF vous offre une remarquable occasion d’entendre se croiser les aspirations et les réflexions qui animent la place sur toutes ces questions.

 

Venez participer à un échange exceptionnel par sa liberté de ton, la diversité des points de vue et la qualité des intervenants et des participants.

 

avec

 

Dechert LLP (Paris) - image

Partenaire conseil du Business & Legal Forum

 

EN SAVOIR + et INSCRIPTION EN LIGNE

 

 

 

IMAGEDEJEUNER  ARBITRAGE

 

 

Déjeuner - 20 juin 2017

12h30 - 14h15

182° table-ronde

Paris

 

 

Sécuriser ses arbitrages à l'heure de la transparence, de la moralisation
et de la « compliance ». Quels reflexes et pratiques développer ?

 

Face à la montée des recours en annulation des sentences, comment sécuriser ses arbitrages, notamment à la lumière des dernières jurisprudences ? Suspicion de conflits d'intérêts, de corruption… (il y aurait des allégations de corruption dans 10% des arbitrages…). A l'heure de la transparence à tout va, à la lumière de l'évolution des pratiques, des règlements, quels sont les points de vigilance ? 

 

Avec notamment

  • Dominique Hascher, conseiller, Cour de Cassation
  • Daniel Cohen, arbitre, professeur de droit privé,Université de Paris II - Panthéon - Assas,
  • Marie-Aude Ziadé, directrice juridique contentieux, Areva,
  • Jean-Marc Guillot, Head of Litigation & Arbitration, Véolia,
  • Xavier Nyssen, avocat associé, Dechert llp,
  • Delphine Wietek, Senior Legal Advisor, CCI.

 

Quel sera le format de ce déjeuner ?
Les Moment(s), déjeuner du Business & Legal Forum reposent sur un échange de points de vue et d'expériences avec des participants de haut niveau, chacun source d'inspiration pour les autres. La règle de Chatham House est de rigueur dans un souci de confiance et d'intérêt des échanges. "j'apprends plus en deux heures de déjeuner qu'en une journée de lecture ou de formation classique, Merci !"  déclare l'un des participants.

 

Agenda du déjeuner du 20 juin 2017

| 12h25 - Accueil autour d'un verre et mise en contact des participants,

| 12h40 - Déjeuner,

| 14h15 - Fin.

 

avec

 

Dechert LLP (Paris) - image

Partenaire conseil du Business & Legal Forum

 

RECEVOIR UNE INVITATION*

* sous conditions

 

 

FUSAC et CONCURRENCE (image)

 

Déjeuner  -  22 juin 2017

12h30 - 14h15

183° table-ronde

Paris

 

 

M&A et concurrence : et si vous augmentiez les probabilités de succès ?
 

La mise en œuvre d'une opération de fusions-acquisitions est souvent impactée par des questions de concurrence : dans le choix entre croissance externe ou partenariat ; dans la valorisation de l'opération ; dans sa faisabilité ; dans son calendrier et jusque dans la structuration de l'opération.
 

Il est donc inspirant de croiser les points de vue et les expériences autour de quelques questions clefs, comme par exemple :

  • Peut-on pour autant anticiper ces défis sans perturber le deal ? 
  • Est-il possible d'innover dans la gestion collective de la prise de risque ? 
  • Jusqu'où aller dans la divulgation d'informations confidentielles ? 
  • Comment intégrer l'influence des tiers sur les discussions via l'instrumentalisation des engagements et des outils judiciaires ?

 

Pour en débattre, nous avons réuni notamment :

 

  • Frédérick AMIELdirecteur concurrence, Suez,
  • Frédéric MANIN et Jean-Nicolas SORETavocats, associés, Altana,
  • Olivier MAS, directeur juridique transactions et financement groupe, Thalès,
  • Philippe MORE, directeur fusions-acquisitions groupe, Thalès,
  • Gildas DE MUIZON, associé, Deloitte Economic Advisory,
  • Charles MUSSAT, associé-gérantRothschild.
 

 

Quel sera le format de ce déjeuner ?

Les Moment(s), déjeuner du Business & Legal Forum reposent sur un échange de points de vue et d'expériences avec des participants de haut niveau, chacun source d'inspiration pour les autres. La règle de Chatham House est de rigueur dans un souci de confiance et d'intérêt des échanges. "J'apprends plus en deux heures de déjeuner qu'en une journée de lecture ou de formation classique. Merci ! "  déclare l'un des participants


Agenda

| 12h15 - accueil et mise en relation des participants

| 12h35 - Déjeuner et ouverture de la table-ronde

| 14h30 - fin

 

avec

   
  ALTANA AVOCATS - PARIS (Logo)

Partenaires conseil du Business & Legal Forum

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PARTICIPER*

*sous conditions.

 

 

Fraude, classique ou cyber... déjeuner 04.07.2017

 

Déjeuner - 4 juillet 2017

12h30 - 14h15

184° table-ronde

Paris

 

 

Fraude, classique ou cyber… et si vous augmentiez la probabilité de récupérer le butin (détourné) ! DG, DSI, directeurs financier, juridique avez-vous les bonnes cartes ?

 

93 % des entreprises touchées par une tentatives de fraude en 2016, 20 % ont connu plus de 10 tentatives sur un an, 30% n’ont pas réussi à les déjouer ! La fraude au président reste dans le top 5 avec les faux fournisseurs, banquiers, avocats… la cyber-fraude et les faux clients. Pour les déjouer le dispositif le plus efficaces reste à 93% les réactions humaines, puis les procédures de contrôle interne. La lutte contre la fraude est généralement menée par la direction financière (53%), la direction générale (24%) et la DSI (15%)*.  Au-delà des chiffres, les techniques se sophistiquent, les risques psycho-sociaux sont aussi bien réels pour les salariés ou dirigeants directement victimes.

 

Pour avoir des chances de récupérer le butin, il faut agir vite et s’adresser aux bons contacts locaux pour tracer les fonds… Et si vous maitrisiez les astuces clefs pour déjouer les escrocs et gagner en efficacité ? Avant les vacances, période propice aux fraudes, préparer vos équipes A et B pour limiter la casse. 

 

* tous les chiffres sont issus de l’étude Euler Hermes – DFCG 2016

 

avec notamment,

  • Guillaume Forbin, avocat associé, Valérie Lafarge Sarkozy, avocat associé, Marie Davy, Counsel, Altana,
  • Jean-Christophe Tessier, directeur lignes financières (FINPRO) et des risques spéciaux, Marsh,
  • Marie-Céline Courtet, directrice juridique, Comité national olympique et sportif français (CNOSF),
  • Lieutenant-colonel Christophe Torrisi, chef de la section sécurité économique et protection des entreprises, direction générale de la gendarmerie nationale -DGGN-, Ministère de l'interieur.

 

Quel sera le format de ce déjeuner ?
Les Moment(s), déjeuner du Business & Legal Forum reposent sur un échange de points de vue et d'expériences avec des participants de haut niveau, chacun source d'inspiration pour les autres. La règle de Chatham House est de rigueur dans un souci de confiance et d'intérêt des échanges. "j'apprends plus en deux heures de déjeuner qu'en une journée de lecture ou de formation classique, Merci !"  déclare l'un des participants.

 

Agenda du déjeuner du 4 juillet 2017

| 12h25 - Accueil autour d'un verre et mise en contact des participants,

| 12h40 - Déjeuner,

| 14h15 - Fin.

avec

 

ALTANA Avocats - Paris

 

Partenaire conseil du Business & Legal Forum

 

PARTICIPER*

* sous conditions

 

Rencontre parlementaire avec Dominique Potier

 

Matinale - 31 janvier 2017

8h30 – 10h30

177° rencontre

Paris

 

Le monde des affaires et les droits de l'Homme.

De la vigilance à la responsabilité, sans oublier l'éthique.

Quels enjeux ? Quelles limites ? Quels progrès ?

 

Avec notamment

  • Dominique POTIER, député, rapporteurs de la proposition de loi relative au devoir de vigilance des  sociétés mères et des entreprises  donneuses d'ordre, ASSEMBLEE NATIONALE,
  • Geneviève VAN ROSSUM, ambassadrice chargée de la responsabilité sociale des entreprises, MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES,
  • François-Guy TREBULLE, professeur, directeur de l’Ecole de droit, UNIVERSITE PARIS I PANTHEON-SORBONNE (président de séance)
  • Julie VALLAT, direction conformité et responsabilité sociétale, TOTAL
  • Christian DARGHAM, avocat, associé, NORTON ROSE FULBRIGHT,

 

Les droits de l'Homme sont devenus, ces dernières années, un sujet très important pour les entreprises multinationales. Elles font en effet l'objet de plus en plus de poursuites qui, non seulement mettent lourdement en cause leur réputation mais les exposent également d'un point de vue juridique (responsabilité pénale ou civile).

 

Un certain nombre de législations ou de recommandations ont été émises ces dernières années, dont, récemment, le très sévère Modern Slavery Act mis en œuvre par le Royaume Uni et qui est susceptible de s'appliquer aux sociétés ayant une partie de leur activité Outre-manche.

 

En France, la proposition de loi relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d'ordre imposerait également, si elle était adoptée, d'importantes obligations en matière de vérification du respect des droits de l'homme.

 

OBJECTIF DE CETTE  RENCONTRE :

  • discuter de façon interactive et pratique des principales législations, règles de soft-law et tendances en cette matière,
  • envisager l'impact sur les entreprises de la proposition de loi sur le devoir de vigilance,
  • débattre des meilleures pratiques à mettre en œuvre et sur les manières d'atteindre les objectifs visés par le législateur.

 

AGENDA : 31 janvier 2017
 

| 8h15 - Accueil

| 8h30 - Ouverture de la table-ronde, service d'un petit-déjeuner à la française

| 10h15 - Fin

 Avec

NORTON ROSE FULBRIGHT

 

Y PARTICIPER | DEMANDE D'INSCRIPTION

 

 

[image] Avant-diner du 8.12.2016

Avant-dîner - 8 décembre 2016 

18h – 20h

176° rencontre

Paris

 

 

Loi travail. Et si finalement...

Peut-on mettre en place une organisation du travail
rimant avec compétitivité et satisfaction des salariés ?

Dirigeants, DRH, syndicalistes,
au-delà des obligations légales, quel intérêt de négocier ?
Pourquoi ne négocierez-vous plus comme avant ?

 

Avec notamment,


- Gabriel ARTERO, président, CFE-CGC métallurgie,
- Hervé d'HARCOURT, directeur de la stratégie et du développement  social, BPCE
- Joël GRANGE, associé, FLICHY GRANGE AVOCATS,
- Claire SCOTTON, adjoint au sous-directeur des relations de travail, DGT, (direction générale du travail), MINISTERE DU TRAVAIL.

 


Avec ses 244 pages, la loi travail, finalement, ne fait-elle pas rimer négociation collective avec business et compétitivité ?
Neuf grandes dispositions changent la donne, quoique certains en disent ! Primauté de l'accord à durée déterminée, généralisation progressive des accords majoritaires, nouvelles règles de révision, fin des avantages individuels acquis, accord de groupe…
Pas si facile néanmoins d'anticiper l'influence et les opportunités de ce nouveau cadre dans le développement du business. 

  • Comment amorcer les nouveaux équilibres ?
  • Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?
  • Faut-il ou est-il recommandé d'attendre les modifications que le prochain gouvernement ne manquera pas d'apporter ?   

 

QUEL SERA LE FORMAT DE CET AVANT-DINER ?
Les avant-dîner du Business & Legal Forum reposent sur un échange de points de vue et d'expériences avec des participants de haut niveau, chacun source d'inspiration pour les autres. La règle de Chatham House est de rigueur dans un souci de confiance et d'intérêt des échanges.

AGENDA : 8 décembre 2016.

 

| 17h45 - Accueil autour d'une découverte oenologique* avec un sommelier de la Maison Lavinia

| 18h00 - Ouverture de la table-ronde

| 20h00 - Fin

 

AVEC

 

FLICHY GRANGE AVOCATS

 

Y PARTICIPER | DEMANDE D'INSCRIPTION

 

 

autorit   loi sapin 2 dej

Avant-dîner -  28 Juin  

18h – 20h

158° rencontre

Paris

 

CONCURRENCE

L’entreprise face aux demandes de renseignements et aux saisies informatiques des autorités de concurrence.

Connaître ses données et faire face aux utilisations parfois extensives des pouvoirs d’enquête.

 

 

En matière de demandes d’informations et de descentes au petit matin des autorités de concurrence, le degré de préparation des entreprises est souvent loin d’être optimal, y compris au sein de grands groupes à priori aussi bien équipés qu’organisés.

 

Par delà les grands traits connus de tous, une fine connaissance des outils, des procédures et des réponses possibles revêt un très grand intérêt, y compris pour des praticiens très expérimentés, donc soucieux d’une parfaite préparation.

 

A l’aune des derniers arrêts de la CJUE rendus en la matière en mars dernier, d’un arrêt de la Cour de cassation de la même période, et sur la base de connaissances techniques et pratiques de haut niveau, cette rencontre permettra d’identifier les moyens de faire face aux enjeux des masses d’informations générées par l’entreprise (en prévention des pratiques anticoncurrentielles et lors de leur découverte) ; elle sera l’occasion de voir comment répondre aux demandes d’informations reçues.

 

AVEC

 

Déjeuner -  15 décembre 2016 

12h30 – 14h15

175° rencontre

Paris

 

Loi Sapin 2 : de la loi et de ses décrets d'application.
Pouvoirs publics : quels objectifs et quels moyens ?
Entreprises : quels enjeux pratiques ?

 

Avec notamment,


- Charles MOYNOT, conseiller législation pénale du Garde des Sceaux, MINISTERE DE LA JUSTICE,

- Philippe GOOSSENS, avocat, associé, ALTANA,
- Damien GOUBAU, directeur compliance groupe, VEOLIA,
- Marc JANY, directeur juridique groupe, DASSAULT SYSTEME,

- Frédéric PIERUCCI, ancien VP ALSTOM POWER, président, IKARIAN.

 

En adoptant le projet de loi Sapin 2, la France disposera désormais d'un cadre légal de lutte contre la corruption équivalent à celui des Etats-Unis ou de la Grande-Bretagne. Outre le niveau des sanctions possibles, les obligations de prévention obligatoires et les mises en conformité imposées, le texte organise pour la première fois une véritable négociation avec le parquet dans le cadre d'une convention judiciaire d'intérêt public...

 

AVEC

ALTANA AVOCATS - PARIS


 

 

 

 

     
dej arbitrage   influeance 961x275

 

Déjeuner - 23 mars 2016

12h30 - 14h30

157° rencontre

 

Arbitrage et contentieux.

Comment faire face aux dérives des expertises financières dans l’évaluation des préjudices ?  

 

Comment encadrer la surenchère des expertises financières lors de l’évaluation des préjudices ? Les experts financiers vont-ils trop loin dans la sophistication de leur expertise ? Les coûts des expertises peuvent-ils être mieux maîtrisés, notamment dans les arbitrages ? Quelles sont les marges de négociation ? Quelles sont les attentes des juges ou des arbitres ?

 

AVEC

 

Dechert_LLP_Dark_Blue_RGB

 

Déjeuner - 14 avril 2016

12h30 - 14h30

158° rencontre

 

Influence économique et juridique

des entreprises en France et en Europe.
Dans quels buts ?

Quels enjeux ? Comment monter en puissance ?

 

Parmi les questions qui seront abordées :

- De quels échecs et de quelles réussites devons-nous apprendre ?
- Comment favoriser les mix de compétences utiles pour accroître l’influence française à Bruxelles ?
- L’influence sert-elle seulement à se protéger ou peut-on aussi aider à la création de nouveaux « business » ?

AVEC

Jeantet

 

 

     

Image gouvernance et politique fiscale

 

Avant-dîner - 14 décembre 2015

Hôtel de Poulpry, 

18h – 20h15

156° rencontre

 

GOUVERNANCE DE L'ENTREPRISE ET POLITIQUE FISCALE

sous pression juridique, politique et médiatique.

OPTIMISATION OU TRANSPARENCE ?

Quels enjeux ? Comment y faire face ?

 
De 100 à 240 milliards d'euros. Tel est, selon l'OCDE, le manque à gagner généré par les politiques fiscales des entreprises internationales. Afin d'en récupérer une partie, les Etats élaborent un nouveau corpus de règles. Au sein même de l'Union européenne, une politique visant à plus de transparen
ce fiscale est en cours d'élaboration. 

Sous pression, la gouvernance fiscale des entreprises entre dans une nouvelle ère. L'approche fiscale seule ne suffit plus pour faire face aux risques politiques, réputationnels, actionnariaux, mais aussi en termes de concurrence, via les aides d'Etat notamment. 

Dès lors, les dirigeants et leurs cercles rapprochés sont confrontés à plusieurs questions clefs :

Quelles en sont les conséquences pratiques ?
Faut-il désormais aller au delà du respect de la règle ?
En quoi cela affecte-t-il les processus de prise de décisions des entreprises ?
Comment apprécier les nouveaux risques induits ?
Quels nouveaux équilibres construire autour de l'entreprise ?
Pourquoi est-il stratégique de croiser les aspects fiscaux avec les enjeux pénaux et de droit de la concurrence ?

 

AVEC

LW_SMALL
 

En savoir plus

 

AD

 

Avant-dîner - 29 juin 2015

18h00 - 20h00

141° rencontre

 

CONCURRENCE

Procédure de clémence.
Après la révision, quelles évolutions du cadre ?
Quelles tactiques adopter ?


Du 27 février au 20 mars dernier, l'Autorité de la concurrence a conduit une consultation des acteurs de la place en vue d'une révision de son communiqué de procédure de clémence. Celle-ci visait trois points : clarifier le modus operandi ; clarifier les obligations des entreprises en matière de coopération avec l'Autorité ; adapter le communiqué aux avancées mise en œuvre en 2012 par le réseau européen des autorités de concurrence.

Autour de quelques uns des acteurs les plus expérimentés et les mieux informés de la place en la matière, cette rencontre sera l'occasion d'apprécier pleinement l'état de la nouvelle procédure, ses conséquences pour les entreprises et leurs conseils.

 

NORTON ROSE FULBRIGHT

 

 

 

En savoir plus

 

IMAGE DEJEUNER LITIGE ARBITRAGE HEAD OF LITIGATION

 

Déjeuner - 2 juin 2015

12h30 - 14h30

139º rencontre

 

Litiges.

Arbitrage, une communauté, des conflits d’intérêts et des juges nationaux plus exigeants.

Quelles pratiques mettre en œuvre ?

 

A l’instar de la médiatique affaire Tapie et de la très commentée affaire Tecnimont, la tendance se confirme globalement dans nombre d’arbitrages : les magistrats français – mais pas seulement - sont plus regardant en matière d’analyse des conflits d’intérêts. Comment les apprécient-ils ? Quels sont les critères retenus tant par les institutions que par les juges ? Concrètement, quelles précautions prendre dans le choix de son arbitre et face au choix de la partie adverse et du président ? Une action en responsabilité à l’encontre de l’arbitre « conflicté » est-elle envisageable ? Comment les pratiques évoluent et comment les faire progresser pour sécuriser l’arbitrage ? Comment, somme toute, contrer l’apparition d’une nouvelle méfiance envers les arbitres ? 

 

avec

 

Dechert_LLP_Dark_Blue_RGB

 

 

Demande d'informations

 

 

IMAGE AVANT DINER RESTRUCTURATION

 

Avant-dîner - 9 juin 2015

18h - 20h

140º rencontre

 

2 ans après la LSE, mène-t-on une restructuration de la même façon ?

Quelles relations établir désormais avec les salariés, les IRP, l'administration et les médias ?

La loi sur la sécurisation de l’emploi (LSE) incite fortement, lors des restructurations, les entreprises à recourir à la négociation. 

 

Quels sont les éléments essentiels du succès d’une négociation ? Ont-ils évolué ? La loi a-t-elle remis en cause les équilibres ? Quelles relations établir avec chacune des parties, celles qui sont directement concernées, salariés, IRP, administration, mais aussi avec les collectivités locales, les médias… ? Quelle communication avec chacune d’elles ?

 

avec

 

IMAGE LOGO CLAI AGENCE CORPORATE 2014

& Flichy-Grange-A--CMJN

 

 

En savoir plus

 

       

 

 

google-260X88

 

blf-et-google450x54

 

Avant-dîner - 9 avril 2015

18h00 - 20h00

138e rencontre

 

Internet : modèles économiques, modèles juridiques.

Quelles orientations ?

Quels impacts pour les entreprises ?

Comment favoriser la confiance ?

 

Quelle société numérique souhaitons-nous voir émerger ? Comment construire la confiance entre acteurs ? La confiance peut-elle devenir source de création de valeur économique ?

 

avec

nrf

 

En savoir plus

 

 

 

IMAGE KPI DIRECTION JURIDIQUE

 

 

 

Avant-dîner - 11 février 2015

18h00 - 20h00

137e rencontre

 

Comment s'auto-évaluer et se faire

évaluer par ses clients internes ?

Quels indicateurs de

performance en déduire ?

 

Quels objectifs assigner aux évaluations ?
Comment décider ce qui doit être évalué ?
Comment évaluer les conseils ?
Comment préparer et associer ses équipes

à la démarche ?
Quelles modalités de mises en œuvre ?

 

 

 

 

IMAGE DINER PROCUREUR FEDERAL AMERICAIN

 

 

 

Dîner - 26 janvier 2015

19h30 - 22h00

136e rencontre

 

Enquêtes complexes et multi-juridictionnelles,

corruption, concurrence, fiscalité, embargo...

Approche par les aspects les plus sensibles

et les plus préoccupants pour les directeurs juridiques. 

Confrontation d'expériences et

état des préoccupations à huis clos.

 

Avec la participation exceptionnelle

d'un ancien procureur fédéral américain

 

 

gouvernance

 

Avant-diner - 25 juin 2014

18h00 - 20h00

123e rencontre

 

La gouvernance face aux enjeux du numérique et des big data.

 

 

L’univers numérique offre des opportunités de création de valeur. Il bouscule aussi les lignes et impose à l’entreprise d’être plus agile et à interagir avec toutes les parties prenantes.

Administrateurs, dirigeants, directeurs juridique, financier, DRH, quel travail collaboratif pour une meilleur agilité ?

 

 

 

 

Avant-diner - 17 juin 2014

18h00 - 20h00

122e rencontre

 

Juristes, entrepreneurs d’innovations bienvenue dans la direction juridique connectée !

D’une approche risque à une approche innovation.

 

Le droit est plutôt considéré avoir un train de retard et les juristes une vision conservatrice basée sur la réduction des risques.  Pourtant, le rôle du juriste est d’organiser les relations entre les parties afin de les pérenniser, voire d’assurer un équilibre acceptable pour chacun...

 

Avec   

 

 

 

 

Déjeuner - 6 juin 2014

12h30 - 14h30

121e rencontre

 

Directeurs juridiques, directeurs des affaires publiques :
quelles interactions pour une influence renforcée ?


Etre capable de faire cohabiter sainement la défense de ses intérêts par chaque acteur et la préservation de l'intérêt général est à fois une vertu et une force.
 

Avec

jeantet

 

 

Avant-diner - 2 avril 2014

18h00 - 20h00

120e rencontre

 

Compliance concurrence :  

ce  qui  coûte,  ce  quimarche,

ce qui compte.

 

Les programmes de compliance appliqué au domaine de la concurrence sont devenus incontournables pour les entreprises de premier plan. Les ressources qui y sont consacrées sont importantes.

 

Dès lors, comment mieux gérer ces dépenses ? Comment évaluer les outils et pratiques à l’aune des attentes des autorités susceptibles d'un jour tenir compte des efforts de l'entreprise en la matière.

 

En partenariat avec

Norton Rose

 

 

 

 

Lire la suite

 

 

Avant-diner - 13 mars 2014

18h00 - 20h00

119e rencontre

 

Say on pay  à l’heure

de sa mise en place.

 

Benchmark international.

Sous la pression du législateur et de l’opinion publique, quelles bonnes pratiques retenir ?

 

Quel rôle et quelles respon-sabilités pour les dirigeants et les directeurs juridiques ?

 

En partenariat avec 

 

 

 

Lire la suite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir plus de

rencontres passées

 

 

 

         

 

 

* L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération - Le nombre de places étant limité, les membres du Business & Legal Forum ont un accès prioritaire.

 

HOME - Retour à l'accueil  

icone : ARROWS DOTS FINES UP bleu 50x58

 
Dernière modification : 07/07/2017