GACS 19 | Bienvenue

 

GACS 2019

 

Naviguez facilement dans le guide du participant numérique à partir du MENU ci-dessus.

Vous pourrez accéder au programme, au détail de chaque atelier et savoir où il se déroule, à la liste des participants, aux notes biographiques des intervenants...

 

Nous vous souhaitons un moment fort en rencontres et découvertes.

 

 

[Puce] Edito

 

De 2008 à 2016, 132 entreprises ont déboursé 9 milliards de dollars en vertu de la loi américaine anticorruption. Face à la montée d’un cadre normatif de plus en plus sévère dans de nombreux états, les condamnations ne font que croître ! Bernard Cazeneuve appelait déjà l’an passé lors du Global Anti-corruption & Compliance Summit (GACS) un cadre normatif européen. Le bâton sera-t-il suffisant pour mettre fin au « succès de la corruption » et à la création de valeur qu’elle semble apporter aux corrupteurs et aux corrompus ?


Selon le célèbre Indice de Perception de la Corruption (IPC) de "Transparency international", depuis 2012 seuls 20 pays ont considérablement amélioré leur score dont la Côte d’Ivoire, 16 ont régressé ! Nous nous dirigeons sans doute vers un cadre normatif mondial mais l’application risque de rester très disparate. Et si les entreprises victimes de corruption demandaient à leurs concurrents indélicats une réparation du marché perdu ? Peut-être une voie à explorer ?  C’est le sujet de l’une de nos tables rondes de cet après-midi.

 

Chacun d'entre vous contribue à la richesse de cet événement. C'est la raison pour laquelle nous vous remercions d’être avec nous aujourd’hui pour continuer à explorer les champs des possibles pour des entreprises toujours plus performantes et éthiques.

 

Nous vous souhaitons une excellente journée.

 

 

Florence & Ghislain

 

 

Florence Henriet

directeur projet

GACS – Global Anti-corruption & Compliance Summit,

BLF - Business & Legal Forum,

 

Ghislain de Lagrevol,

co-fondateur,

GACS – Global Anti-corruption & Compliance Summit,

BLF - Business & Legal Forum,

 

 

 

[Puce]  L’Indice de perception de la corruption 2018 de Transparency International  montre que la lutte contre la corruption est au point mort dans la plupart des pays.

 

 

 

 

 

page suivante

 

 

 

 

 

 
Dernière modification : 18/03/2019